5 ans déjà…

Voici l’histoire de la création de SOS-Gourmandises :
L’aventure a débuté avec toi Sarah. Un jour, tu nous a dis :” T’as vu ces plateaux, ils sont moches, tes couverts aussi , j’ai pas faim ”……. Quelques jours après, ta maman t’avait acheté une assiette, des couverts violets et tu nous as lancé le premier défi : “ Trouvez des stickers, de la peinture et du vernis alimentaire et on va transformer les plateaux repas ! ” Alors nous voilà partie à faire les magasins de bricolage et demander gratuitement de la peinture et des stickers. Mais difficile d’avoir des dons lorsque l’on n’est pas une asso… 
Ce jour- là , le 31 mai 2011, nous sommes trois, devant l’ordi, à remplir les papiers sans vraiment savoir où cela va nous mener…. SOS-Gourmandises est née et les plateaux repas sont customisés avec l’aide des enfants hospitalisés et des parents. A suivi l’achat de la vaisselle colorée pour les petits comme pour les grands.
Puis nous rencontrons Mahé, un autre ado qui regardait (comme beaucoup à cette époque) l’émission: Le Dîner presque parfait . A ce moment-là, manger était trop difficile pour Mahé : les traitements, la greffe, les mucites qui s’enchaînent…. Pour autant, il adorait regarder ces émissions. Du coup, nous en profitions pour en parler avec lui et, de ces échanges, sont nées des idées de présentation pour sublimer le repas de l’hôpital : quenelles de purée, château de riz, création de personnages avec des rondelles de carotte en guise d’oeil et des haricots verts de jambes ….. Cela fait le bonheur des plus petits comme des grands !
L’aventure continue avec Emma, qui demandait fréquemment si nous avions, à l’hôpital, des barquettes à la fraise ou des saucisses cocktails , mais il n’y en avait pas. Il était donc évident pour nous qu’il fallait trouver une solution car , à ce moment-là, Emma ne mangeait pas grand-chose donc si nous pouvions lui faire plaisir, il fallait le faire ! De là ,est née notre épicerie et un partenariat avec les gâteaux Lu. Théo, lui, souhaitait du foie gras. Ce n’était pas un goût de luxe, non, c’était une envie, une des seules, qui lui donnait envie de manger. Un nouveau défi, que nous allions relevé ! Nous avons, grâce à la maman de Mahé des dons réguliers de la société Labeyrie.
En ce qui concerne les ateliers culinaires mensuels et les cours de cuisines extérieurs, nous devons cela à Malyse une jeune fille pleine de courage qui ne manquait pas d’idée.
Un jour, le papa d’un petit garçon suivi également au 6D Nael, nous propose de créer un site internet. Top ! Nous voilà sur le net ! Caroline, Mic et Matilda reprennent le flambeau et ajoutent une page Facebook !
Les années passent, les rencontres, les demandes et les idées se multiplient. 
Les équipes de l’hôpital pédiatrique se mobilisent de plus en plus et osent aujourd’hui faire des demandes à SOS-Gourmandises pour améliorer le quotidien culinaire des enfants hospitalisés et peut-être même contribuer à éviter leur dénutrition.
De plus en plus de personnes extérieures au milieu hospitalier sont touchées et nous aident énormément dans nos actions et nous les en remercions.
Les enfants nous portent et nous donnent l’envie, la nécessité de continuer.
Un grand merci à vous tous : enfants, parents, familles, amis, professionnels, donateurs, partenaires, Chefs cuisiniers, pâtissiers, ainsi qu’à nos membres. 
Merci à nos étoiles, parties trop tôt, qui ont commencé à écrire l’histoire de SOS-Gourmandises, et qui permettent encore aujourd’hui, grâce à leur générosité, à émerveiller les papilles des petits et des grands séjournant à l’hôpital pédiatrique de Bordeaux.

…   …   …

 

5 years already .. Here is the story of SOS-Gourmandises.

The adventure began with you Sarah. A day, you told us:  » Look at those trays, they are ugly, your flatware also, I am not hungry « ……. Few days later, your mom had bought you a plate, purple flatware and you challenge us:  » Find stickers, paint and food varnish and we are going to transform those trays!  »
Then here we are, go to DIY stores and asking for free paint and stickers. But difficult to have donations when you are not an association…

This day, on 2011 May 31st , we are three, in front of the computer, filling papers without really knowing where it’s going to lead us. SOS-Gourmandises was born and the trays are going to be customized by the hospitalized kids and their relatives. Then, we purchase colored dishes for the young as for the less young .

Then we meet Mahé, a teen who likes watching the TV program: Le Dîner presque parfait. At this moment, the food was too difficult for Mahé: treatments, transplant, mucositis… However, he really likes watching this TV program. We enjoy to share with him about this emission. The serving ideas were born to make more attractive the hospital food: mashed potatoes quenelles, castle of rice, creation of characters with slices of carrot for an eye and French beans for legs .. It makes the happiness from the youngest kids to the oldest!

The adventure continues with Emma, who asked frequently if we had, at the hospital, the strawberry Barquette cookies or the cocktail sausages, but the answer was always a no. It was obvious for us that it was necessary to find a solution because, at this moment, Emma did not eat much. Please her became necessary ! From there, was born our grocer’s shop and a partnership with Lu cookies. Théo, him, wished foie gras. It was not a luxury taste, no, it was a desire, one of the only ones, who gave him the envy to eat. A new challenge…we had to succeed it! Thanks to Mahé’s mum, we regularly receive donations from Labeyrie company.

About the monthly cooking workshops and the outer cooking courses, we owe them to Malyse, a courageous girl full of ideas.
A day, the father of Nael who is treated at the 6D, suggests us to create a website. Perfect! We are going to be on the Internet! Caroline, Mic and Matilda take up the torch and add a Facebook page!

Year after year, meetings, requests and ideas increase.
The Pellegrin pediatric hospital team mobilize more and more and some hospital services dare today to request to SOS-Gourmandises to improve the culinary daily life of the hospitalized children and maybe even contribute to avoid their undernutrition.
More and more outside people are affected and help us enormously in our actions and we really thank them for it.

The children lead us and give us the envy, the necessity to continue this adventure.
Thanks to all of you: children, relatives, families, friends, professionals, donors, partners, Chefs, pastry cooks and our members.
Thanks to our stars, gone before their time, who began to write the SOS-Gourmandises story, and which continue even today thanks to their generosity, to amaze the papillae of the kids and the teens, who have to stay at the pediatric hospital of Bordeaux.

5ans

 

 

Une réflexion au sujet de « 5 ans déjà… »

  1. Très beau texte qui m’a permise de découvrir la naissance de SOS Gourmandises, une très belle histoire…très émouvante….dont vous devez être fières. On ne sait pas comment vous dire à quel point vous êtes précieuses au 6D. En tant que parents, on vit un vrai cauchemar, une chute libre et grâce à vous, on résiste et arrivons même à sourire. Et n’en parlons pas des enfants pour qui vous êtes juste formidables…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *